Enfin, le déconfinement !

Promis, on ne va pas vous parler de coronavirus ni de santé publique, seulement de nature !
Ayons quand même une pensée pour tous ceux qui, en France ou ailleurs, ont été touchés de près ou de loin par la maladie, ou sont encore confinés en attente de jours meilleurs.
Pour notre région, le 11 mai est la date tant attendue qui va nous permettre d’arpenter de nouveau nos “terrains de jeu” favoris, dans le respect des nouvelles règles sanitaires.
Cette période étrange que nous avons vécue depuis la mi-mars a été pour la nature une vraie bouffée d’oxygène, comme cela a été largement relaté par la presse et les réseaux sociaux.
Si vous avez eu la chance de pouvoir accéder, pendant cette période, à un coin de nature proche de votre domicile, vous avez surement apprécié la quiétude qui s’en dégageait : circulation automobile quasiment inexistante (au moins pendant les premiers jours !); plus d’avions, de tracteurs, d’engins pétaradants; pas encore de coups de fusil... mais à la place le chant des oiseaux et le murmure du vent ou des ruisseaux !
Evidemment, il n’est pas question de revenir à l’âge pré-industriel, mais chacun aura pu mesurer ainsi concrètement à quel point l’Homme et ses activités sont habituellement perturbants pour la Nature. Puissions nous collectivement en tirer quelques leçons...
Nous avons commémoré cet événement historique - à notre manière - en mettant en ligne une galerie de photos naturalistes prises en totalité pendant la période de confinement, toujours dans le respect des règles en vigueur : "Confinement Covid-19".
Mais il nous tarde maintenant de découvrir sur le terrain si ce printemps inédit a eu des effets bénéfiques sensibles sur le maintien, voire le développement, de quelques espèces phares de l’avifaune de notre département.
Nous vous souhaitons une fin de printemps riche en belles observations.
Continuez à vous protéger !
 
A bientôt pour de prochaines actualités,
 
L’Equipe Ornitho-66